logoRégulièrement, je vous ferais par de différents logiciels liés à l’écriture, vous les feraient découvrir en images et leurs donnerais une note sur cinq selon plusieurs critères. Aujourd’hui, je vais vous parler de Plume Creator un logiciel peu connu en France, et c’est plutôt dommage. 

Plume Creator est un logiciel pour écrire un roman, il vous permet de découper votre roman en Chapitre, Acte et Scène, de créer des petites fiches Personnages/Llieux/Objets et des les sélectionner selon leur présence ou non dans votre scène.

Commençons. Plume Creator vous demandera dans un premier temps de choisir d’ouvrir un projet existant ou d’en créer un. J’ai naturellement décidé d’en créer un, il vous propose ensuite de choisir son nom et son emplacement. Bref, rien de sorcier. 

1

Ensuite, Plume Creator vous propose de choisir le type d’histoire que vous voulez écrire : Nouvelle, Roman Court, Roman, Roman long. Vous pouvez après cela séquencer votre histoire en Livre, Acte, Chapitre et Scène. Ici Plume Creator se démarque de beaucoup d’autres logiciels en s’adaptant aux types d’histoires.

2

Une fois ouvert, on peut y découvrir différents outils. En rose, l’outil Horloge, qui vous donne l’heure et vous permet de vous organiser des séances d’écriture chronométré. En vert, sur la gauche, nous pouvons voir un onglet regroupant notre Livre, les Actes, les Chapitres et les Scènes, permettant de naviguer entre et de les renommer, comme j’ai commencé à le faire. Le seul bémol ici, c’est que Plume Creator ne permet pas d’avoir une vue d’ensemble, les Scènes, ne se mettent pas bout à bout quand on clic sur Acte ou Chapitre. En rouge, en haut, on peut ouvrir et naviguer dans les différents onglets.

3

Sur la gauche, nous pouvons choisir de faire apparaître ou non l’onglet Note/ Outils et Mise en scène, et en cliquant sur ses outils, nous pouvons les déplacer sur l’écran. En orange la fonction Note/Synopsis, en rouge l’outils Horloge, en jaune foncé l’outils Mise en forme.

4

Plume Creator a aussi un mode plein écran, sans distraction, ce qui n’est pas souvent fournit avec les logiciels d’écritures mais que l’on trouve à part, avec par exemple Omniwriter, ou WriteMonkey. On retrouve en rouge le découpage du livre, en blanc la possibilité d’insérer une nouvelle scène, en violet le compteur de mots, en jaune la possibilité d’afficher ou non les Notes, et en vert les paramètres d’écriture (police et cie).

5

Dans la page principale, on retrouve en violet foncer la zone d’écriture, simple, et en bas en orange les compteurs de mots du Projet, du Livre, de l’Acte et du Chapitre sélectionné, ce qui permet d’avoir une vision détaillé du projet.

6

En cliquant, sur la gauche, sur Vue d’ensemble, Plume Creator permet de voir, en vert, l’ensemble du projet et d’annoter, en rouge,  les différents Actes/Chapitres etc, comme 1er brouillon, fini … 

7

De retour sur l’espace principale, avec un clic droit, nous avons, en violet clair, les basiques copier/coller, ainsi que les défaire/refaire et la possibilité de créer son style ( police etc.). En pourpre, on voit l’espace Synopsis remplit et en orange l’espace Note.

8

Dans l’espace Mise en scène, en cliquant sur Personnage, nous pouvons créer une fiche personnage en signifiant son statut, en vert, (protagoniste, antagoniste…). En rouge nous pouvons indiqué son âge, et en orange nous pouvons gérer et créer des Lieux, Personnages et Objets.

9

De retour sur l’espace principale, en violet, nous retrouvons l’ensemble des Personnages/Lieux/Objets et en rouge, nous pouvons les emmener dans Mise en Scène pour sélectionner ceux qui sont présents dans la scène écrite. Je trouve cette particularité intéressante, elle permet de ne pas oublier de personnages.

10

Ensuite, nous pouvons faire une petite session d’écriture chronométré en violet, en rose, vous pouvez voir quel Acte/Chapitre/Scène j’ai sélectionner, que j’ai renommer ici, Episode 3. En vert, dans mise en scène l’épisode 3, en cours d’écriture est inscrit ainsi que les Personnages/Lieux/Objets présents.

11

Pour finir, dernière fonctionnalité intéressante, Plume Creator crée automatiquement un fichier Backup, en rouge ici, ce qui permet de récupérer son dossier en car de crash ou autre de PC. Sachant que les paramètres permettent de faire des sauvegardes automatique,  j’ai choisit tout les 20 secondes (le choix de base).

12

Pour finir, Plume Creator est un logiciel que j’apprécie beaucoup, malgré ces défauts , je le trouve parfait pour écrire des romans ou des séries littéraires, il permet de bien séparer ses parties, ce qui rend la correction moins laborieuse.

Design:   etoile etoile etoile 2etoilecoups-coeur-etoile-icone-9451-96

Traitement Texteetoile etoile etoile coups-coeur-etoile-icone-9451-96 coups-coeur-etoile-icone-9451-96

Fonctionnalités : etoile etoile etoile etoile 2etoile

Note : etoile etoile etoile etoile coups-coeur-etoile-icone-9451-96

Les Plus :

  • Mode sans distraction
  • Note/Synopsis sur le coté
  • Mise en Scène
  • La séparation des partie
  • Backup

Les Moins :

  • Correcteur orthographique
  • Peu flexible
  • Pas de vue d’ensemble

Et vous connaissez vous des logiciels d’écriture ? Lesquels ?

Eyleen Ryden.

sorcière

 

Publicités