• roseberryl-nekromantia-l_ombre_des_mortsTitre : Nekromantia – Saison 1 – Episode 2 : L’Ombre des Mort
  • Auteur : Rose Berryl
  • Illustratrice : Delphine Splingard
  • Éditeur : CKR Edition
  • Page : 33 – Numérique –
  • Parution: 26 Fevrier 2016

Merci CKR Edition pour leur confiance ! Si vous n’avez pas lu ma chronique de l’épisode un, le lien est ici.  J’ai dévoré cet épisode encore plus vite que le premier, cette fois-ci c’est Fareylia que nous suivons.

Résumé :

« Imaginez un peu… Vous vous réveillez un matin sur le Grand Monde, quelques années après qu’un terrible combat magique se soit déroulé entre le jeune sorcier Esklaroth et la reine des Ténèbres, Melena. Toutes les peuplades sont plongées dans une situation précaire, des plus désastreuses. La plupart des villes ont été détruites et les terres dévastées. Malgré tout, au fil du temps, les sociétés sont parvenues, tant bien que mal, à se réorganiser, malmenées par les guerres impitoyables, les trahisons et les épidémies qui auraient pu, à elles seules, porter un coup fatal aux cinq royaumes. Cette histoire commence à Belnigera, capitale de Lythuste, au moment où le roi Victor X convoque les siens. Avisés par une Divinité qu’une menace imminente vouera le Grand Monde à sombrer dans les
Ténèbres, il ne leur restera que peu de temps pour déjouer les complots démoniaques des deux ennemis les plus redoutables du Grand Monde, sous peine de voir toute trace de vie disparaître dans un brasier magique des plus spectaculaires. »

Fareylia est un personnage plus sombre que Mylvera. Elle est enfantine, mais garde un côté mystérieuse, c’est sûrement mon personnage préféré, notamment dû à sa magie. On en sait pourtant peu sur elle : elle utilise la magie mais n’est pas mage, et vit de la mort. Ce personnage m’a intrigué, et si  Mylvera m’a séduite avec son côté guerrière, Fareylia, elle, m’intrigue et j’ai hâte d’en apprendre plus sur sur ses origines.

On voit peu Wolk, pourtant il m’a beaucoup marqué. Il est amusant, j’espère qu’il sera présent dans la suite, il met un peu de gaité dans cet épisode  sombre.

L’ambiance est aussi sombre que le titre le laisse espérer, encore plus que l’épisode 1, Rose Berryl a une belle plume, le récit est si fluide qu’on arrive à la fin sans s’en rendre compte. Seule une petit chose m’a gêné : certains dialogues, et surtout « Je me demande (bien) pourquoi » répété par deux personnages à quelques pages d’intervalle, à peine. Cependant, dans cet épisode, les personnages sont beaucoup plus décrits, ce que j’ai personnellement adoré, on se plonge mieux dans l’univers.

Sinon l’histoire ne « bouge » pas beaucoup, on découvre surtout Fareylia, Tarna et le Grand Monde, l’intrigue s’installe doucement, mais la suite promet d’être plus mouvementé !

Note : etoile etoile etoile etoile 2etoile

Les plus :

  • La plume de Rose  Berryl
  • Les descriptions
  • Les personnages
  • Fareylia

Les moins :

  • Les dialogues (« Je me demande bien pourquoi »)

Pour conclure, cet épisode finit bien d’introduire le Grand Monde et nos futurs protagonistes, tout en nous donnant envie de connaitre la suite !

Le lien Amazon pour l’épisode 1 (Cliquez sur l’image):

Le liens Amazon pour l’épisode 2 (Cliquez sur l’image) :

Citations :

« Lentement, une tête se dégegea des pierres, somptueuse, au pelage sombre, parsemée de longues plumes soyeuse et de fourrure dense. Ses yeux, d’un violacé lumineux et envoûtant, dégageaient une aura vaporeuse qui lui conférait un musticisme digne des divinités les plus respectées du grands monde. » Nekromantia –Episode 2 : L’Ombre des Morts

« Elle reprit alors le chemin de la capitale, ondulant tel un fantôme dans la pénombre. Le brouillard qui s’étendait indéfiniment devant elle, accompagna chacun de ses pas. » Nekromantia –Episode 2 : L’Ombre des Morts

Bonne lecture !

Eyleen Ryden.

sorcière

Publicités