• roseberryl-nekromantia-la_prison_de_glacenekro-14Titre : Nekromantia – Saison 1 – Episode 4 : Passage vers Centoria / Episode 5 : La prison de glace
  • Auteur : Rose Berryl
  • Illustratrice : Delphine Splingard
  • Éditeur : CKR Edition
  • Page : 61 / 65 – Numérique –
  • Parution: 23 avril 2016 /28 mai 2016

Me revoici, me revoilà avec un peu de retard du à la grippe. En plein mois  de mai. Ouais.

Aujourd’hui nous parlons de Nekromantia, que je chronique par deux suite à mes retards post-partiels. Si nous avez manqué les trois premières chroniques c’est ici, ici et . Je remercie au passage CKR Edition pour ce quatrième et cinquième épisodes 🙂

Le petit résumé :

« Imaginez un peu… Vous vous réveillez un matin sur le Grand Monde, quelques années après qu’un terrible combat magique se soit déroulé entre le jeune sorcier Esklaroth et la reine des Ténèbres, Melena. Toutes les peuplades sont plongées dans une situation précaire, des plus désastreuses. La plupart des villes ont été détruites et les terres dévastées. Malgré tout, au fil du temps, les sociétés sont parvenues, tant bien que mal, à se réorganiser, malmenées par les guerres impitoyables, les trahisons et les épidémies qui auraient pu, à elles seules, porter un coup fatal aux cinq royaumes. Cette histoire commence à Belnigera, capitale de Lythuste, au moment où le roi Victor X convoque les siens. Avisés par une Divinité qu’une menace imminente vouera le Grand Monde à sombrer dans les
Ténèbres, il ne leur restera que peu de temps pour déjouer les complots démoniaques des deux ennemis les plus redoutables du Grand Monde, sous peine de voir toute trace de vie disparaître dans un brasier magique des plus spectaculaires. »

On retrouve donc nos héroïnes en action sur le chemin de Centoria. L’épisode 4 : Passage vers Centoria m’a laissé sur ma faim. J’ai été déçue par l’épisode que j’attendais pourtant avec impatience, toutefois, l’épisode 5 : Prison de glace a été dévoré très vite et rattrape le précédent.

Côté personnage, le binôme Fareylia/Mylvyra m’a assez exaspéré dans l’épisode 4, elles s’engueulent trop souvent alors que le sort du monde repose sur elles – même si elles nous font bien rire parfois, il faut l’avouer. Pour le reste, elles détonnent mais le duo marche bien, même si je trouve Mylvera parfois un peu en retrait.

Quant au reste, notamment les centaures, ils sont très peu décrits (voir pas du tout), leur façon d’agir était assez prévisible… Toutefois les deux épisodes regroupent pas mal de créatures (donc des Jarveck qui aiment « grignoter » la chair humaine, des dragons, etc, ce qui m’a amplement satisfaite de ce côté, on est loin d’un monde de bisounours).

Pour La prison de Glace, j’ai trouvé les filles moins capricieuses. On en apprend plus sur Fareylia avec plaisir même et de nouveaux personnages font leur entrée en éveillant grandement notre curiosité. Un personnage notamment a beaucoup (vraiment beaucoup) éveillé mon intérêt.

Côté ambiance, l’épisode 4 manque de tension, ou du moins ne la maintient pas (contrairement à la fin de l’épisode 3 qui promettait beaucoup), mais l’arrivée à Centoria nous replonge dans une ambiance plus sombre et la fin de l’épisode m’a pas mal plue. J’ai bien aimé que l’auteur nous explique comment était Centoria, pourquoi elle à changé, etc (un peu d’histoire-géo, quoi), ces passages ont été mes favoris, à la fois réfléchis, mais pas casse tête non plus on comprend ce qu’il se passe sans avoir besoin de relire trente fois le passage.

Pour La prison de glace, j’avoue avoir été scotchée au texte, autant par intérêt que par l’ambiance, plus lourde que l’auteur à mise en place.

Et l’intrigue dans tout ça ? Eh bien, dans l’épisode 4 on fait connaissance avec la région de Centoria, on obtient quelques réponses, mais surtout beaucoup de questions. Le début m’a un peu déçue [SPOIL] : / l’affrontement avec le dragon (dragon qu’on voit pour la première fois de près) est un peu bâclé et rapide, de même pour la suite, les dragons sont à peine décrits alors qu’ils sont la menace numéro 1/, alors que la fin m’a intriguée. C’est dans l’épisode 5 que beaucoup de questions que je me posais surtout sur Fareylia qui ont vue poindre un début de réponse (et on apprend l’origine du titre de la série !) ça bouge beaucoup et la suite promet d’être aussi intéressante !

 

Note générale : etoile etoile etoile etoile coups-coeur-etoile-icone-9451-96

Épisode 4 :  etoile etoile etoile coups-coeur-etoile-icone-9451-96 coups-coeur-etoile-icone-9451-96

Épisode 5 :  etoile etoile etoile etoile etoile

Les plus :

  • Fareylia
  • L’intrigue
  • L’univers

Les moins :

  • Un léger  manque d’information /de description.
  • Certains combats

Le lien Amazon pour l’épisode 1 (Cliquez sur l’image):

Le lien Amazon pour l’épisode 2 :

Celui de l’épisode 3 !

Du 4 :

Et du 5 !

Pour conclure, même si l’épisode 4 m’a un peu déçue, pour le reste j’ai été contente de retrouver les personnages, et la suite ne me la pas fait regretter ! Je n’ai qu’une envie en savoir plus sur ces personnages, ces dragons et l’origine du bouclier magique et les futurs péripéties qui attend Fareylia et Mylvera. Bref, Rose Berryl sait comment nous captiver et nous donner envie de revenir !

/!\ Risque de spoil

Citations :

 « —Je souhaite que tes dires se vérifient, Mylvera.

—Ne fait-tu donc confiance à personne ?

—Pourquoi le ferais-je ? ajouta Fareylia en se remettant en route. » Nekromantia –Episode 4 : Passage vers Centoria

« — Déjà ? Ton gros chat est gourmand en magie !

—Nous débattrons de ça à un autre moment, tu veut bien ?  » Nekromantia –Episode 4 : Passage vers Centoria

« Moi qui pensait pouvoir poursuivre seule… Me voilà avec une fermière et un sac à puces, soupira Fareylia en reprenant forme humaine, une fois revenue à l’entré de la galerie, protégé par une épaisse poussière quasi opaque. » Nekromantia –Episode 4 : Passage vers Centoria

***

« Peu à peu, elles virent apparaître l’extrémité d’une corne translucide, à environs un mètre quatre-vingt du sol. Pendant quelques secondes, elles se demandèrent à quelle étrange créature cette dernière pouvait bien appartenir, jusqu’à ce qu’une licorne au pelage azuré se détache de la végétation. » Nekromantia –Episode 5 : La prison de glace

« Le silence régnait en maitre, accompagné d’un brouillard qui n’avait de cesse de croître depuis leur départ de Centoria. » Nekromantia –Episode 5 : La prison de glace

« Le crépitement de la flamme s’éteignit rapidement à ses oreilles, pour laisser place au calme angoissant affectionnée par la fillette. » Nekromantia –Episode 5 : La prison de glace

Bonne lecture ! N’hésitez pas à me retrouver sur Facebook ou de vous abonner !

Eyleen Ryden

sorcière

Publicités