• Titre : Nekromantia – Épisode 7 : L’esprit de l’Eau
  • Auteur : Rose Berryl
  • Illustratrice : Delphine Splingard
  • Éditeur : CKR Edition
  • Page : 70 – Numérique –
  • Parution: 25 ars 2017

 

Je reviens avec une chronique d’une série que je suis depuis un bout de temps. Je vous renvois aux autres chroniques  la première, la seconde, la troisième et les épisodes quatre et cinq.

« Imaginez un peu… Vous vous réveillez un matin sur le Grand Monde, quelques années après qu’un terrible combat magique se soit déroulé entre le jeune sorcier Esklaroth et la reine des Ténèbres, Melena. Toutes les peuplades sont plongées dans une situation précaire, des plus désastreuses. La plupart des villes ont été détruites et les terres dévastées. Malgré tout, au fil du temps, les sociétés sont parvenues, tant bien que mal, à se réorganiser, malmenées par les guerres impitoyables, les trahisons et les épidémies qui auraient pu, à elles seules, porter un coup fatal aux cinq royaumes. Cette histoire commence à Belnigera, capitale de Lythuste, au moment où le roi Victor X convoque les siens. Avisés par une Divinité qu’une menace imminente vouera le Grand Monde à sombrer dans les Ténèbres, il ne leur restera que peu de temps pour déjouer les complots démoniaques des deux ennemis les plus redoutables du Grand Monde, sous peine de voir toute trace de vie disparaître dans un brasier magique des plus spectaculaires. »

 

Comme d’habitude, j’ai aimé retouver Mylvera et Fareylia. Toutefois, j’ai eu un peu de mal à me remettre dans le texte, car ma lecture du dernier épisode remontait un peu. J’ai donc relus les dernière pages puis hop ! Nous revoilà dans l’action.

Le gros point positif de cet épisode c’est qu’il nous fait en apprendre plus sur Fareylia, et nous montre son passé mais aussi d’autres pans de sa personnalité. J’aime beaucoup pouvoir mieux comprendre ce personnages, mais aussi voir sa relation avec Mylvera évoluer. Elles commencent enfin à travailler ensemble et c’est avec plaisir qu’on les vois se rapprocher. Toutefois, j’ai trouvé Mylvera plus naïve que d’habitude, et quelques unes de ses réactions un peu étrange. Ce qui au vue du contexte n’est pas si bizarre que cela.

Nous suivons, en effet, nos deux héroïnes dans leur quête de l’esprit de l’eau dans un lieux des plus inquiétant. Entre glaces et créatures aussi surprenantes qu’effrayantes. Gros bon point, on a de l’action, beaucoup d’action, trop même. Certains passages étaient assez flous, un peu brouillons, j’ai eu du mal a visualiser/comprendre certaines actions à la première lecture. De plus, le fait que les épisodes soit parfois très espacés rendent la lecture parfois hasardeuse…

Toutefois, l’ambiance sombre et inquiétante me plait et, si c’est probablement l’épisode que j’ai le moins aimé car je n’ai pas réussi à bien le suivre, il reste sur le point de vue de l’ambiance mon préféré. L’ambiance sombre et oppressante mais aussi mystérieuse donne vraiment envie de connaitre la suite. Sans compter que la fin de l’épisode est très alléchante !

 

Note : etoile etoile etoile coups-coeur-etoile-icone-9451-96 coups-coeur-etoile-icone-9451-96

 

Les plus :

  • Le duo Fareylia/Mylvera
  • Le passé de Fareylia
  • La fin

Les moins :

  • Manque d’informations /de descriptions
  • Passage flou

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé voir les personnages évoluer dans cet épisode mais j’ai eu un peu mal à le suivre, à me remettre dedans. Toutefois, une fois  dedans, j’ai envie de connaitre la suite et de voir ce que l’avenir réserve à Mylvera et Fareylia !

Je remercie CKR éditions de ce partenariat !

 

/!\ Risque de spoil

Citations :

« – Comme je te l’ai déjà dit à notre arrivée ici, je te promet de veiller sur toi. Je ne t’abandonnerai pas, Fareylia. Et peu importe la nature de ce qui te veut du mal, je ne le laisserai pas t’approcher.

– Malheureusement, tu ignore trop de chose à propos des ténèbres pour pouvoir me garantir cela. »

« Pour la second fois depuis le début de leur aventure, Mylvera vit défiler sa vie en un instant, tandis que es lèvres laissaient échapper quelques mots à peine compréhensible. Fareylia quant à elle demeurait silencieuse, la tête posée contre la poitrine de sa compagne de route. »

« – Mylvera ! s’énerva aussitôt Fareylia. Redeviens l’emmerdeuse coincée et trop prudente que je connais depuis le début de cette mission, s’il te plait. »

 

Bonne lecture !

 

Eyleen,

 

Publicités