• 1106-therapiecouverturevignetteTitre : Zombie Thérapie
  • Auteur : Jesse Petersen
  • Éditeur : Milady Éditions
  • Pages : 288
  • Parution:  juin 2011

 

 

 « Sarah et David sont au bord du divorce et tentent une thérapie de couple. Mais en arrivant à leur rendez-vous, ils trouvent leur conseillère conjugale en train de dévorer les clients précédents. Certes, ces gens sont morts, mais ils pourraient avoir la décence de se comporter comme tels !
Sarah et David voulaient sauver leur mariage, maintenant ils doivent sauver leur peau. Avant, elle faisait des listes, maintenant elle laisse des morceaux de cervelle partout. Avant, il passait son temps à jouer à Resident Evil, maintenant ça lui sert !
Une apocalypse zombie, quoi de mieux pour échapper à la routine du couple ? »

Cet été j’avais envie d’une lecture décalée, rafraîchissante… Et la GrosseOP de Bragelonne/Milady/Castelmore a su répondre à mes attentes avec ce roman totalement loufoque, ou chick-lit et zombies se côtoient.
Je ne suis pas fan de chick-lit, mais il faut avouer que le résumé m’a séduite, et ce premier tome à été à la hauteur !

Nous suivons Sarah et David qui découvrent, un beau jour que leur thérapeute est devenu une mangeuse de cerveau. Entrainés dans une folle course, ils vont devoir survivre à l’apocalypse et en passant leur crise de couple. Et tout ça sans compter les autres survivants, qui ne sont pas tous des alliés.

Les personnages sont attachant, Sarah est un peu cynique, je l’ai adoré, mais certains comme Amanda m’ont un peu irrité mais de manière général je me suis beaucoup attaché à eux, même si certaines de leurs réactions sont stupides  (notamment Sarah au début du roman). Malgré l’apocalyspe, Sarah et David restent eux même et les voir se disputer mais aussi se soutenir durant une apocalypse est à la fois loufoque et touchant.

Toutefois, la façon dont le récit est raconté offre trop d’informations et on voit les évènements arriver à des kilomètre, si bien qu’on n’est ni surpris, ni triste quand il y a des pertes. L’intrigue est sympathique, on n’y cherche pas de remèd, miracle ou autre, juste à survivre avec ceux qu’on aime, mais un peu plus de suspens aurait parfois été plaisant. De même, il y a souvent trop de détails inutiles et pas assez de descriptions durant certains scènes.Toutefois le ton du récit rattrape cela.

En effet, un gros point fort pour moi à été l’humour et les titres de chapitres juste excellent. J’ai beaucoup rit, et ce mélange juste entre ces deux genres à pour moi été efficace. C’est un roman léger, addictif, amusant.

 
Note : etoile etoile etoile etoile coups-coeur-etoile-icone-9451-96

 
Les plus :

  • Un Mélange check-list zombie qui marche
  • Un roman léger
  • Des personnages attachants
  • Un ton plaisant

Les moins :

  • Une intrigue qui se dévoile trop
  • Manque de descriptions

 

Pour conclure, ce roman est idéal pour se détendre, un juste mélange de zombies et d’humour. Et même s’il reste prévisible, j’ai apprécié ma lecture et lirai la suite !

Citations :

« Jamais je n’aurais deviné que, contrairement à notre thérapie conjugale et à tous les bouquins de développement personnel éparpillés dans notre appartement à l’époque, buter des zombies sauverait notre couple. »

« Voyant l’homme qui était mon mari depuis cinq ans lutter pour sa vie face à une conseillère conjugale apparemment atteint de la rage, je m’arrachai enfin à mon hébétude. »

« Il referma la porte en hochant tête d’un air absent. C’est bizarre la vitesse à laquelle toute cette folie devenait normale et banale pour nous. »

 

Et vous que lisez vous ?

 

Eyleen Ryden

sorcière

 

Publicités