brandon-mullAujourd’hui, j’inaugure une nouvelle catégorie d’articles, que je préparais depuis longtemps : l’auteur du mois. Dans un premier temps je parlerai de l’auteur, et ensuite de ses conseils pour les auteurs. J’ai choisi pour ce mois de Janvier, Brandon Mull, un auteur que j’ai découvert avec Fablehaven un série qui m’a fait rêver.

Brandon Mull est l’auteur des séries Beyonders et Fablehaven, best-sellers des journaux : New York Times, USA Today, et Wall Street Journal.
Il vit dans une joyeuse petite vallée près d’un canyon, avec sa femme et ses quatre enfants. Brandon a passé deux dans le désert d’Atacama, au Nord du Chili, où il a appris l’espagnole et l’art de jongler. Il a gagné un concours de mangeur de pudding dans le parc derrière la maison de sa grand-mère, gagnant une médaille d’or.

« J’ai toujours secrètement voulu écrire des livres. Je l’ai souvent gardé secret, car je savais que réussir en tant que romancier serai un challenge et je ne voulais pas que les gens s’inquiètent pour moi, ou pense que je suis fou. Enfant, je vivais dans ma tête, créant beaucoup d’aventures, et parfois je partageais mes jeux imaginaires avec mes frères et sœurs et des amis. Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours passé une grande partie de mon temps libre à rêvasser et créer des histoires. En grandissant, ses histoires sont devenues plus élaborées et j’ai décidé que je voulais les partager avec d’autres. C’est là que j’ai commencé à envisager l’écriture sérieusement.

J’ai pensé que si je pouvais apprendre à écrire une bonne scène, je pouvais finalement écrire un bon roman, durant le lycée et la fac, je me suis surtout entrainé à écrire des nouvelles. Après mon diplôme de l’université Brigham Young en 2000, j‘ai commencé à travailler sur mon premier vrais roman. Il a été refusé par de nombreux agents et maisons d’éditions, avant qu’un éditeur de Shadow Mountain Publishing le trouve prometteur.

Shadow Mountain Publishing ne m’acheta pas les droits de ce premier livre, mais ils me demandèrent de voir quelque chose d’autre, et le livre que j’ai écrit pour eux était Fablehaven. Fablehaven fut publié par la première maison d’édition qui le vit, et ensuite j’ai beaucoup travaillé ce livre. Le premier livre que j’ai écrit n’est toujours pas publié, mais je compte le réécrire un jour et le soumettre à nouveau.

Fablehaven a dépassé mes attentes, en trouvant très rapidement un public. Il semblait que peut importai ce que le livre eu été au départ, un bonne critique suivait et rapidement, j’ai eu une carrière. Je travaillais dans la publicité pour payer les factures, mais six mois après la publication de Fablehaven, j’ai pu quitter mon travail. A cette époque, j’avais déjà écrit la suite de Fablehaven j’ai donc commencé The Candy Shop Wars/Le secret des bonbons magiques, puisque mon éditeur ne voulait pas plus qu’un tome de Fablehaven par ans.

Je vis désormais mon rêve. Entre l’écriture et la promotion, je travaille plus dans une semaine que je ne l’ai jamais fait, mais je suis passionné par mon métier. J’adore ma femme et mes enfants, et je suis soulagé d’être encouragé par eux de faire ce que j’aime.

Beyonders est la raison pour laquelle je suis devenue auteur. L’idée pour Beyonders me trottait dans l’esprit depuis plus de dix ans. Le désire de créer cette histoire est ce qui m’a attiré dans l’écriture de roman. Dans Beyonders le personnage principal quitte ce monde et se retrouve dans un monde de fantasy appelé Lyrian. Pour aider ce nouveau monde à être différent du nôtre, j’ai créé des races originales. C’était important pour moi que ses races ne soient pas familières avec notre propre mythologie. Une de ces races s’appelle les Amar Kabal. Ils ont des graines pour base osseuse. S’ils se font tuer et que leurs graines sont plantées, leurs corps poussent et ils vivent à nouveau, avec les graines qui ont préservés leur mémoire. Ceci est un exemple parmi tant d’autre.

Beyonders est une histoire d’héros. L’empereur Maldor a systématiquement payé ou évincé les héros de Lytian, donc il n’en reste presque plus au début du roman. La plus part qui restent, avaient abandonné ou était brisé d’une certaine façon. Une fille et un garçon de notre monde apprennent à être des héros, et en même temps, plusieurs de ces héros blessés sortent de leur retraite. Un de mes personnages favori est le chevalier aveugle, il était un des plus grands épéistes de Lyrian avant que l’empereur prenne sa vue.

Les trois livres de Beyonders sont maintenant écrit. Je pense que le premier raconte une histoire amusante et introduit le lecteur dans le monde de Lyrian et les différents personnages que l’on suivra. Mais le lecteur ne sait pas où l’histoire se dirige avant le second tome. Et je pense que le troisième livre est le meilleur que j’ai écrit jusque-là. J’ai vraiment hâte de voir ce que les lecteurs en penseront ! »

 

Ces œuvres :

  • Fablehaven -Fini- Nathan Edition
  • The Candy Shop wars – Le mystère des bonbons magiques – En cours – Ada Edition
  • Beyonders – Fini – Nathan Edition
  • Animal Tatoo (T. 1) -En cours- Bayard Edition
  • Five Kingdoms -En cours-  HachettteEdition
  • Pingo (?)
  • Dragonwatch (suite de Fablehaven) Autonome 2016 USA.

Caretakers-Guide   fablehaven_cover    Five K

candy-shop-war-cover  Beyonders-cover  Animal Tattoo

Pingo-cover

Ce texte est traduit par mes soins,  et proviens d’ici. La partie conseils aux jeunes auteurs de arriverons d’ici quelques jours ! En espèrent que cela vous à plus ! Je voulais vous parler de cette auteur car j’ai adoré Fablehaven, et par rapport la sortie du  The Caretaker Guide To Fablehaven (qui orne ma biblio depuis peu !) et du préquel Dragonwatch.

Eyleen Ryden.

sorcière